Conseils nutrition : pour les aidants de personnes âgées ou handicapées

Conseils nutrition : pour les aidants de personnes âgées ou handicapées

Journée des aidants-Conseils

Partager

Conseils relatifs

à la perte de l’envie de manger</p)

 

Quelques stratégies pour stimuler l’appétit :

Entretenez la convivialité

A force de manger seul, votre proche a peut-être perdu de l’appétit. Un repas convivial est souvent très efficace pour qu’il le retrouve.

  • Tenez compte de ses envies. Proposez-lui de participer à la confection du repas, demandez-lui ses recettes préférées
  • Présentez joliment la table et privilégiez les aliments colorés : l'appétit passe aussi par les yeux
  • Partagez votre repas le plus souvent possible avec lui. A défaut, asseyez-vous à sa table pendant qu'il mange
  • Invitez de temps en temps à déjeuner des amis, un voisin, ses petits-enfants…
Relevez les plats

Il perçoit moins bien le goût des aliments et tout lui paraît fade et ennuyeux ?

  • Relevez les plats avec du jus de citron, des épices, des fines herbes, des bouquets garnis…
  • Incitez-le à mâcher longuement : les aliments libèreront plus de saveurs dans sa bouche
Évitez ce qui peut lui couper l’appétit
  • Les sucreries, même s'il en est très friand, sont coupe-faim. Gardez-les comme petits plaisirs de fin de repas
  • Servez-lui ses plats un à un plutôt que de tout poser sur la table : il peut capituler rien qu'à la vue d'une grosse quantité de nourriture
  • S'il mange lentement, contrôlez la température du plat pour le réchauffer si besoin
  • Certains médicaments peuvent couper l'appétit. Renseignez-vous auprès de son médecin et voyez avec lui s'il est possible d'en décaler la prise
Faites avec ses difficultés

Soyez à l’écoute de votre proche pour adapter ses plats à ses difficultés :

  • Coupez les aliments en petits morceaux ou mixez-les si vous voyez qu'il peine à les mâcher. Pour laisser un aspect appétissant aux plats, mixez la viande d'un côté, les légumes de l'autre. Et pensez à leur redonner une forme attirante en les moulant par exemple.
  • Proposez-lui des collations s'il est vite rassasié au cours des repas. Pensez alors à lui proposer des aliments qui lui font plaisir (madeleines, boudoirs…)
  • Mélangez les aliments qu'il aime moins avec ceux qu'il aime : de la viande mixée dans sa purée, un peu de fromage dans la soupe…
  • S'il voit mal, racontez-lui ce qui se passe dans son assiette. Privilégiez les aliments dont la couleur contraste avec celle de l'assiette. Il aura du mal à voir du riz ou du fromage blanc dans une assiette blanche.
  • Assurez-vous qu'il peut toujours utiliser les couverts habituels. Si ce n'est plus le cas, sachez que certains modèles sont faits pour une meilleure prise en main.

Quelques conseils pour trouver

des solutions simples et pratiques pour cuisiner

  • Faire une liste de courses / planifier les repas
  • Cuisiner les restes
  • Ne pas hésiter à préparer une plus grande quantité et congeler les restes
  • Utilisation de matériel pour gagner du temps : micro-ondes, robots ménagers… Ne pas s’interdire de cuisiner avec des surgelés
Téléchargement

Fiche

Pour les aidants de personnes âgées ou handicapées

Avis sur l'article
[Total : 0    Moyenne : 0/5]