Conseils nutrition : Le Cresson

Le Cresson c’est très bon

conseil-Cresson

Partager

Le cresson,

C’est très bon !

Le cresson serait l’un des légumes-feuilles les plus anciennement consommés, dès le 13ème siècle en France.

Autrefois uniquement sauvage, le cresson de fontaine est cultivé depuis plus d’un siècle dans les zones humides de Méréville.

L’Essonne est ainsi devenu le premier producteur de cresson en France (40% de la production nationale).

Sa culture est délicate : son mode de production reste donc en grande partie artisanal, sans additif ni pesticide selon les principes de l’agriculture raisonnée.

La pleine saison débute en septembre jusqu’au mois de mai, puis il se fait plus rare en été.

A noter : la cueillette sauvage devrait être évitée, au risque de consommer un ver parasite, la douve du foie. Même si elle est rare, elle provoque une grave maladie du foie.

Le cresson de fontaine, à feuilles rondes et charnues, se consomme à maturité.

Une autre variété, le cresson alénois, à petites feuilles en rosette, se consomme en jeunes pousses.

Comment choisir votre botte de cresson ?  les feuilles doivent être fermes et d’un beau vert vif.

Le cresson se conserve en botte dans le bac à légumes, si possible les tiges dans l’eau et les feuilles recouvertes d’un torchon humide.

Il doit se consommer rapidement après achat, avant que les feuilles ne flétrissent.

Cette plante originaire d’Allemagne est de la famille des brassicacées (anciennement crucifères) bien connues pour ses nombreux représentants très intéressants pour la santé : tous les choux, le navet, la roquette, le colza…

Source : Site officiel de la Mairie – Méréville, capitale du cresson

Les vertus du cresson

Richesse en vitamines :

  • ß-Carotène (1919 µg/100 g – ANC* Vit. A= 600 à 800 µg)
  • B9 (9 µg/100 g – ANC*= 300 µg)
  • C (51 mg/100 g – ANC* = 90 mg/jour

Richesse en minéraux :

  • Calcium (100 mg /100 g – ANC* = 900 mg/jour)
  • Fer (1 mg/100 g – ANC* = 11 à 16 mg/jour)
  • Oméga 3= 0,04 mg /100 g - ANC* = 2 g/jour

Richesses en anti-oxydant :

  • Les principaux composés antioxydants du cresson sont les caroténoïdes et les flavonoïdes.
  • Les anti-oxydants agissent comme un anti-rouille naturel pour lutter contre l’action des radicaux libres à l’origine du vieillissement cellulaire.

Composés protecteurs :

  • Comme la majorité des légumes de la famille des crucifères/brassicacées, le cresson renferme des composés soufrés : les glucosinolates, qui contribueraient à limiter le développement de certains cancers.
  • Il en contiendrait davantage que le brocoli, le chou-fleur et de nombreuses variétés de choux

Comme la cuisson entraîne une perte importante de glucosinolates à travers l’eau de cuisson, il est préférable de consommer le cresson cru ou légèrement cuit à la vapeur.

Source CIQUAL

*ANC= Apports Nutritionnels Conseillés

Téléchargement

Fiche

Le Cresson

Avis sur l'article
[Total : 0   Moyenne : 0/5]