Conseils nutrition : A la découverte du chocolat

Conseils nutrition : A la découverte du chocolat

chocolates-close-up-cocoa-65882

Partager

Presque tout le monde l’aime mais nombreux sont ceux qui ne voient en lui qu’une gourmandise consommée avec un profond sentiment de culpabilité.

Faisons donc le point sur cet aliment d’exception qu’est le chocolat !

Son origine

Il en aura fait du chemin avant d’arriver entre nos mains puisqu’il semble que ce furent d’abord les Mayas qui apprirent à employer les fèves de chocolat : ce “xocoatl” (d’où vient notre mot “chocolat”) était extrait des fèves de cacao qu’ils utilisaient également comme monnaie d’échange. Ils firent alors découvrir ces fèves de cacao aux Mexicains qui se mirent à cultiver le cacaoyer.

Ce n’est qu’au 16ème siècle que Cortez fit expédier en Espagne des cargaisons de fèves. Le cacao fut alors associé au sucre, de là naquit le chocolat !

C’est en 1615 qu’il apparaît en France lorsqu’Anne d’ Autriche, fille de Philippe III d’ Espagne, épouse Louis XIII.

Sa fabrication

Le cacaoyer est un arbre délicat qui ne pousse que sous les tropiques à l’abri d’autres plus grands qui le protègent du vent et du soleil. Ses fruits appelés “cabosses”, contiennent quelques dizaines de graines noyées dans une pulpe laiteuse. Ces graines sont mises à fermenter puis séchées afin que se développent les arômes du cacao. On obtient alors les fèves de cacao qui doivent être nettoyées.

Traitements Buts du traitement Produits obtenus
Nettoyage des fèves Enlever les poussières
Décorticage des fèves Séparer la coque et le germe des grains Grains, coque, germe
Torréfaction des grains Développer les arômes du cacao et enlever l’acidité Grains torréfiés
Broyage des grains / affinage Produire une pâte fluide Pâte de cacao
Pressage de la pâte de cacao Extraire le beurre de cacao Beurre de cacao + tourteaux
Concassage et blutage des tourteaux (broyage + tamisage) Réduire en poudre Poudre de cacao

Les différents chocolats

  • Chocolat noir = pâte de cacao + sucre + beurre de cacao ajouté
  • Chocolat au lait = pâte de cacao + sucre + beurre de cacao ajouté + lait en poudre
  • Chocolat blanc = beurre de cacao + sucre + lait en poudre

Ses valeurs nutritionnelles

Pour 100g Poudre de cacao (100% cacao) Nestlé Chocolat noir 70% cacao mini (moyenne) Chocolat au lait (moyenne) Chocolat blanc (moyenne)
Energie      en Kcal 387 572 555 563
Protéines   en g 18 8 7 6
Lipides       en g 21 42 34 34
Glucides    en g 17 35 53 57
dont sucres en g 0.4 28 49 56
Magnésium en mg 500 178 62 26

Sources : emballage (poudre cacao) et Ciqual

Le chocolat est donc un aliment sucré et gras pour le plus grand bonheur de nos papilles.

Par contre, une large part des acides gras que contient le chocolat sont des acides gras monoinsaturés qui ont la propriété de faire baisser le taux de LDL cholestérol (“mauvais” cholestérol). De plus, les phytostérols contenus dans le chocolat gênent l’absorption du cholestérol alimentaire.

Sa teneur en magnésium est intéressante aux 100g, surtout pour le chocolat noir. Cependant, compte tenu de son apport calorique, il n’est pas conseillé d’en manger autant au quotidien. Cet apport n’est donc qu’un complément aux autres sources trouvées dans une alimentation variée et équilibrée.

Par ailleurs, le chocolat apporte d’autres substances qui auraient un rôle tonique et antidépresseur :

  • La théobromine qui stimule le système nerveux central
  • La caféine qui accroît la vigilance
  • La phényléthylamine connue pour ses propriétés psychostimulantes
  • La sérotonine abaissée au cours des dépressions nerveuses

Cependant, il n’est bien sûr pas question de traiter une dépression par le chocolat !

Chocolat riche en cacao ?

“On” dit qu’il serait meilleur pour la santé de manger du chocolat riche en cacao !….

Un chocolat riche en cacao est effectivement plus riche en certains nutriments tels que le magnésium mais comme nous l’avons vu, les quantités consommées ne permettent pas d’obtenir des niveaux significatifs.

Quant à l’apport calorique, plus un chocolat est riche en cacao, plus il est riche en matières grasses et donc en calories.

En conclusion

Alors, que choisir ?

Comme nous l’avons vu, le chocolat est avant tout un aliment “plaisir” qu’il faut consommer en tant que tel.

Choisissez donc un chocolat de qualité que vous aimez, consommez le en toute conscience, en l’appréciant à sa juste valeur et vous pourrez sans doute vous rendre compte que un ou deux carrés chaque jour seront plus profitables pour votre bonheur et votre équilibre alimentaire qu’une tablette quand vous craquez après quelques jours, semaines?…., d’abstinence !

Téléchargement

Fiche

Le chocolat

Avis sur l'article
[Total : 0   Moyenne : 0/5]